Astuce !

Pour toute recherche dans LMDP, ouvrez ALPHABET : accès direct à quelque 1000 documents

 

http://docpedagfrancais.be/

est la nouvelle adresse de

 

La revue trimestrielle

 

 

Langue maternelle * documents pédagogiques

 

Ressources pour la classe de français dans l'enseignement secondaire

 

ACCUEIL 
Ouvrir un numéro en ligne

ALPHABET

Index de tous les fichiers LMDP

COIN LECTURE

bibliographie, programmes, sites...

LIBRAIRIE

livres recensés depuis janvier 2001

ARCHIVES:

 90 articles parus dans LMDP

JULIBEL, le français d'aujourd'hui : 9000 fiches

Base de données initiée à la rédaction de LMDP

Julibel - recherche * Julibel - mode d'emploi

SOMMAIRE 

numéros parus depuis 1990

 

Les brèves de LMDP : mars 2018

 

Sommaire

En guise d'édito :

Quand un fruit est mûr, il tombe. C’est l’intelligence de ce gouvernement d’avoir compris que le trop lent mûrissement des réformes avait atteint ses limites. Volontariste, actif, il récolte ce que les autres ont laissé sur pied. Cela fait trente ans au moins qu’on parle de réformer le bac. Outre son caractère de monument national difficile à mettre en cause, le changement se heurtait à de multiples oppositions. Nostalgie des parents pour une institution de leur jeunesse, blocage organisé par les gardiens des disciplines qui se sentaient menacées, procureurs de la sélection qui voient dans toute réforme une aggravation du mal qu’on est censé combattre : on parlait, on colloquait, on rédigeait des rapports. Mais on ne changeait rien ou pas grand-chose. Le coût du rituel, allié au lancinant problème de l’encombrement des facs, où quelque 60 % des étudiants ne passent pas le cap de la licence, ont eu raison de cette si longue attente.

Le nouveau bac arrive, allégé, concentré sur les disciplines principales, lesté d’un contrôle continu qui pèserait plus lourd dans la note finale.

Laurent Joffrin, Libération, 23.01.2018

Parutions... en tous genres pour tous les goûts

 

Tous l'aiment...

 

Sylvie Dodeller, La Fontaine, en vers et contre tout ! École des loisirs, 2017, 6.80€

Jean de La Fontaine, ce nom vous dit quelque chose ? Bien sûr, vous pouvez réciter quelques-uns de ses vers, voire des fables entières, La Cigale et la Fourmi, Le Corbeau et le Renard… Mais l’homme ? Ou plutôt « le bonhomme », comme l’appelaient ses amis ? Il n’a publié ses fables qu’à 47 ans et s’est d’abord rendu célèbre grâce à ses contes pour adultes. Il aimait le vin, les femmes, le jeu, et par-dessus tout la poésie. C’était un mauvais père, un piètre mari, mais un ami fidèle, surtout avec les réprouvés et les bannis. Il ne fréquentait ni la cour ni Versailles, et Louis XIV ne le portait pas dans son coeur. Jean de La Fontaine, l’un des plus grands poètes français, reste pour beaucoup d’entre nous un illustre inconnu ! (comm. Ecole des Loisirs)

Beaucoup le détestent...

Louis-Ferdinand Céline

Éditeur historique de Céline, Gallimard envisage de republier ces trois pamphlets antisémites

défenseur de la cause des déportés juifs de France.

Il est soutenu par Pierre Jourde (v. son blog Confiture de Culture du 14.01.2018 ) que commente ainsi  Christian Jeanbrau :"La solution n'est pas la censure, c'est l'École", ainsi que par

Il y a d'excellentes raisons de détester l'homme, mais vous ne pouvez pas ignorer l'écrivain ni sa place centrale dans la littérature française. Je n'ai pas peur de la publication de ces pamphlets, mais il faudra soigneusement l'accompagner.

Si Gallimard abandonne ce projet, ces pamphlets continueront de n'être disponibles sans appareil critique que sur des sites peu recommandables.

 

Il écrivait comme un chien...

Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, manuscrits de l'oeuvre. éditions de la Maison des Saints Pères; 2017, 248 p., 249€.

        Fondée en 2012, dirigée par Jessica Nelson, cette maison d'édition est spécialisée dans la reproduction des manuscrits originaux.

On découvre par exemple que l'écrivain a longuement hésité sur l'origine de la pâtisserie devenue aujourd'hui un lieu commun. «Marcel, prudent,, n'a pas encore définitivement choisi sa Petite Madeleine moulée dans la valve rainurée d'une coquille de Saint-Jacques. Il hésite, envisage diverses pâtisseries, après avoir imaginé une tranche de pain grillé, il médite autour d'une biscotte, et il faut attendre encore pour voir enfin apparaître le biscuit proustien par excellence», raconte Jean-Paul Enthoven.

Un travail minutieux sur des pages où abondent les ratures, où la graphie est incertaine : «On a mis du temps à le déchiffrer, se souvient Jessica Nelson,, directrice des éditions de la Maison des Saints Pères; car il écrivait comme un chien.»

 

Du nom propre au nom commun...

Thierry Maugenest,

inistre de Louis XV, diplomate, espion; écrivain,

« Avec un sens inné de la communication de masse, les grands financiers et la noblesse n'ont de cesse de faire oublier le nom propre de Silhouette au profit d'un nom commun qu'ils répandent dans les libelles, les saillies, les pamphlets, les chansons et qui désigne désormais des objets ou des actes sans réelle valeur...», écrit Thierry Maugenest

3000 ans... et toujours fréquenté

Pierre Judet de la Combe, Homère, Gallimard, octobre 2017, 368 p., 9.30€ Aperçu en format Kindle

Directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (Ehess). il a publié L’Avenir des anciens. Oser lire les Grecs et les Latins, Albin Michel, 2016, 202 p. Il nous dépeint ici la pensée d’un poète résolument révolutionnaire.

« Qu’il soit le nom d’un seul homme ou celui d’un groupe d’aèdes, Homère nous invite par la poésie à penser la violence et le concept de héros. Homère ne fait pas l’éloge du héros mais interroge notre rapport au héros. (...) Homère, en imposant le débat par la poésie, a préfiguré la future démocratie athénienne et toute forme non résignée de réflexion. » (Interview dans L'Humanité 22.12.2017 )

Homère est nouveau ce matin...   (Péguy, Note sur M. Bergson et la philosophie bergsonienne, 1914).


« Pour l'amour du grec, souffrez qu'on vous embrasse... » (Philaminte, Les Femmes savantes, III, 5) :

Andrea Marcolongo, La Langue géniale, 9 bonnes raisons d'aimer le grec, trad. Béatrice Robert-Boissier, Belles Lettres; 202 p.

Best-seller quinze fois réédité en Italie où il s'est écoulé à 200 000 exemplaires, traduit dans dix langues

Voir recension de Jean-Marc Proust, dans slate.fr du 16.02.2018 sous le titre Le grec ancien, une éternité de cerveau disponible


début parutions

3

 

Façons d'écrire

Maximes et proverbes remaniés

 

Comme le fusil à deux coups...

D'une part, l'auteur et son lecteur entrent dans un jeu, parfois subtil, de connivence culturelle, de savoirs partagés. Une rencontre où l'on est fort aise de se retrouver entre connaisseurs, entre initiés, dans ces proverbes qui reflètent la sagesse populaire.

D'autre part, ce travail sur le langage est tantôt malicieux, tantôt élogieux : on est alors dans le registre de la critique où les puissants ne sont pas épargnés, ou bien dans le registre de l'éloge de personnes ou d'oeuvres de qualité.

Déroulement

1. Rappeler quelques proverbes connus. Leur origine ? Leur cible ? Les procédés d'expression : sonorité, rythme, équivalence, opposition, images, temps du verbe, syntaxe, concision... ?

2. Choisir ensuite dans la liste quelques "remaniements" : observer le contexte, la cible, le jeu sur la forme...

3. Enfin - pourquoi pas - passer à l'atelier : choix d'un sujet, essais de mises en forme avec réécriture de proverbes, évaluation... et publication ?

[On pourrait aussi "aller de 2. à 1" : du remaniement à l'original.]

 

Des proverbes bien connus...

 

Bien mal acquis ne profite jamais

Aux innocents les mains pleines

Les chiens aboient, la caravane passe

Pluie du matin n'effraie pas le pèlerin

À tout seigneur, tout honneur.

Qui sème le vent récolte la tempête

C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase

Voir Naples et mourir

Sésame, ouvre-toi

Pierre qui roule n'amasse pas mousse

Pour vivre heureux, vivons cachés

Les bons comptes font les bons amis

Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin se brise

Faute avouée à moitié pardonnée.

Qui s'y frotte s'y pique

... à leur remaniement !

Jeau-Claude Matgen, La Libre Belgique, 19.09.2007, p. 7.

Ironie des choses: alors que la Semaine de Mobilité bat son plein, la Belgique s'est offert 300 kilomètres de bouchons aux heures de pointe ! Titre de l'article :.

                        Pluie du matin, bouchons chagrins

 

     Didier Péron, dans  Libération, 28.02.2017, présente un documentaire sur des ouvriers d’abattoir qui s’épuisent au travail dans une cadence intenable.

                           A tous «Saigneurs», toute horreur

 

Les chasseurs manifestent avec leurs chiens devant le Palais-Bourbon, au moment du vote d'une loi sur la chasse (275 pour, 252 contre). Titre au bas de l'écran sur FR2, 04.04.2000 :

                         Les chiens aboient, la loi passe.

     François Carrel;  Libération, 27.09.2016. Reportage sur la montagne Sainte-Victoire, souvent peinte par Paul Cézanne. Titre ::
                                Cézanne, ouvre-toi

 Festival des arts de la rue à Chassepierre, aux bords de la Semois (Lorraine belge). Marielle Gillet, dans L'Avenir Luxembourg, 19.08.2013 :

                                Chassepierre roule et amasse foule  

   

Voyage de Manuel Valls à Berlin en Falcon du gouvernement pour le match Barça - Juventus avec ses deux enfants. Il regrette et rembourse (2500€). Commentaire ironique de Xavier Bertrand sur Europe 1, 21.06.2005 :

                            Faute avouée, à moitié remboursée.
 

Sur FR2, le 09.06.2011, reportage sur la fortune de chefs d'États africains accusés de recel de biens publics. Bandeau à l'écran :

                            Biens mal acquis profitent encore

 

Dans Le Point du 13.08.2016, Guerric Poncet décrit le succès de Pokemon Go, sous le titre :

                            Pokémon : qui sème l'addiction récolte des millions

 

Dominique Cravic, auteur de l'album World Musette; à l'émission Étonnez-moi, Benoît, sur France Musiques; le 01.03.2008, en rappelle le sous-titre :

                            C'est la goutte d'or qui fait déborder la valse

 

FR2, JT de 20h, 29.05.2001 : reportage sur des réunions amicales de quartiers à Paris, appelées "Immeubles en fête". pourquoi ces réunions. Un organisateur répond : 
                            Pour vivre plus heureux, ils ont décidé de rester moins cachés.

 

Bernard Tapie recevra sans doute un remboursement de 200 millions d'euros... (il a eu de la chance d'être dans les petits papiers de François Mitterrand, puis de Nicolas Sarkozy...) Commentaire de Laurent Pinsolle, dans Marianne, le 11.09.2010 :
                            Les bons amis font les bons comptes

 

Dans Libération du 09.01.2006, reportage de Brigitte Vital-Durand sur Jean-Marc Florand, avocat parisien : il a fait acquitter Patrick Dils, a participé à la rédaction du Pacs, préside le comité des anciens taulards VIP. Titre du reportage :

                            Les mains pleines d'innocents

 

Dans un reportage sur la gestion de l'eau paru dans L'Avenir-Luxembourg du17.01.2008, Dominique Zachary évoque les pâtures en bordure des rivière... L'article est annoncé ainsi, à la une du journal :

                            Tant va la vache à l'eau qu'à la fin elle pollue

 

Marc Semo, Libération, 20.05.2008 : Nettoyer la ville de Naples envahie par les ordures et combattre la mafia qui en fait commerce, tels sont les premiers défis du gouvernement Berlusconi. Titre :
                            Voir Naples et pourrir

 

Bruxelles, automne 1999 : gare aux fraudeurs dans les transports en commun ! Affiches :

                            Qui fraude s'y pique !

 

Manuel Valls, premier ministre, se rend à Berlin en Falcon du gouvernement avec ses deux enfants pour voir le match Barça-Juventus. Il fait mea culpa et rembourse les 2500€ dépensés. Commentaire ironique de Xavier Bertrand (Les Républicains) sur Europe1, le 11.06.2015 :
                            Faute avouée, à moitié remboursée
 

Pour en savoir plus

Autres exemples de proverbes refaçonnés

Proverbes et maximes : lire, échanger, écrire

Lecture : observer les divers moyens d’expression

Échange oral et gestuel
Écriture de proverbes
Annexes : proverbes de partout * auteurs citant proverbes * publicité, humour.. avec proverbes

 

début proverbes

4

 

Le coin lecture de LMDP

 

janvier 2018

février 2018

mars 2018

 

Régis Debray

Allons aux faits

Croyances historiques, réalités religieuses

Gallimard * France culture, 2016, 254 p., 18€

Ce livre transcrit deux séries d'interventions sur France-Culture en 2016, l'une sur l'histoire (héros, politique, idées, arts, Europe, "progression ou régression", l'autre sur le fait religieux (croyance, sacré, religion, Dieu, ange, laïcité).

Défenseur de la laïcité et de l'enseignement du fait religieux à l'école, initiateur - vers 1990 - de la médiologie, il résume ici les travaux menés dans le champ du temporel et du spirituel. Le domaine est immense ! Limitons-nous à relever quelques propos.

L'histoire, "atelier d'écriture" (25) : ne négliger ni l'épopée ni les mémoires... ni Homère ni De Gaulle !

La politique : "le discours du changement n'a pas pris une ride depuis trois mille ans" (40).

Les idées : René Girard, François Dagonet, tous deux brillants ; l'un célébré, l'autre oublié. Injustice !

L'Europe : "une construction qui touche à sa fin pour nous rappeler la prééminence du symbolique sur l'économique (96)."

 *

"Savoir et croyance ne se font pas concurrence : rendons à chacun son dû." (141).

Faire mémoire et faire groupe, relegere (recueillir) et religare (relier), c'est bien cela l'esprit de religion : "seul ce qui nous dépasse peut nous réunir" (183).

Parler de Dieu, c'est parler de "cet Infini qui dit moi-je (voir Ex., 3,14), et qui pense à nous" (203) : à la fois transcendant et proche.

"En régime de laïcité, aucun credo, aucune ascendance ou couleur de peau ne donne droit sur quiconque." (244). Vouloir "nettoyer" une société de tout signe religieux, serait totalitaire et parfaitement idiot. (v. 250). L'école républicaine enseigne "non ce qu'il faut penser, mais comment s'y prendre pour penser par soi-même" (253).

Écouter : https://www.franceculture.fr/emissions/allons-aux-faits

Voir, page librairie, toutes les recensions parues depuis 2001 dans cette chronique Livre du mois

Autres livres de Régis Debray déjà sur la page librairie (v. Index des auteurs)

 Le feu sacré - Fonctions du religieux * Le moment fraternité  * (avec Claude Geffré), Avec ou sans Dieu? * Le philosophe et le théologien  .

Autres pages du site Langue maternelle documents pédagogiques :

ACCUEIL 
Ouvrir un numéro en ligne

ALPHABET

Index de tous les fichiers LMDP

COIN LECTURE

bibliographie, programmes, sites...

LIBRAIRIE

livres recensés depuis janvier 2001

ARCHIVES:

 90 articles parus dans LMDP

JULIBEL, le français d'aujourd'hui : 9000 fiches

Base de données initiée à la rédaction de LMDP

Julibel - recherche * Julibel - mode d'emploi

SOMMAIRE 

numéros parus depuis 1990